L’histoire de la compagnie

Le 7 septembre 1986 Sept archers issus de la Première Compagnie d’ Arc d’ Aix-en-Provence décident de fonder une nouvelle Compagnie d’ Arc à Aix.

Ainsi se crée la Compagnie des Archers du Roy René qui tient son Assemblée Générale Constitutive le 2 octobre 1986 à la Mairie Annexe d ‘Encagnane à Aix-en-Provence. René Méder est élu Président et Colette Séthian la Vice-Présidente, Pierre Foy le Secrétaire,Jean-Paul Driano le Secrétaire-Adjoint, Alain Bosc le Trésorier et Francis Marcone le Trésorier-Adjoint. Les autres membres sont Laurent Méder, Geneviève Marcone, Josiane Daimé, Jacques Mougin.

La déclaration de l’ Association est faite à la Sous-Préfecture d’ Aix-en-Provence le 6 octobre 1986. La Compagnie est affiliée à la Fédération Française de Tir à l’ Arc ensuite le 7 novembre 1986 sous le numéro : 01-13-069.

L’ association régie par la loi de 1901 est enregistrée au Journal Officiel date du 12 novembre 1986 (page 2329 première colonne). Après avoir reçu l’ affiliation au Comité Départemental  Olympique et Sportif le 12 février 1987, l’agrément Jeunesse et Sports le 18 mai 1989 est accordé sous le numéro : 665 S 89.

Le premier terrain de la Compagnie se situe aux Arnajons sur la commune du Puy-Ste-Réparade. Il a été prêté par le propriétaire du Château des Arnajons.

La création de la Compagnie des Archers du Roy René s’inscrit dans la tradition des compagnies d’ arc, elle adopte une devise “Memento Audax Semper” (souviens-toi de toujours oser) et un blason figurant sur son drapeau sera baptisé au Bouquet Provincial de L’ Hay les Roses le 13 juin 1993, club ami et cher à René Méder et Colette Séthian.

ARR

Les archers se doivent “respect, entraide et courtoisie”. Les mots grossiers, injures, gestes brutaux ou déplacés, discussions politiques,religieuses ou raciales sont interdites sur le pas de tir. Les membres de la Compagnie fêtent les événements heureux et s’ associent à la peine de l’un des leurs. Avant de lâcher sa première fléche l’ archers doit saluer par “Archers, je vous salue“, les autres lui répondent par “Salut à toi archer“.

La Compagnie fait obligation à tous ses membres d’ entretenir le terrain d’ entraînement et de participer aux deux tirs traditionnels annuels : l’ Abat-Oiseau (ou Tir du Roi) et la Saint-Sébastien: Le Président ( ou Capitaine) organise ces premiers concours :

  • Chasse le 15 février 1987
  • Field le 8 mars 1987 ( championnat de ligue) Depuis, le tir Chasse est devenu le tir Nature et le Field le tir Campagne.

La Compagnie des ARR a promu le tir Campagne dans la région, en 1987 elle est la seule Compagnie des Ligues de Provences et Côte d’ Azur à organiser ce type de concours. René Méder devient champion de France de tir en Campagne en juillet 1987 après une médaille d’ argent au championnat de France Nature en juin 1987.

En 1989, suite à un incendie de forêt, la Compagnie est obligée d’ évacuer la colline des Arnajons. Elle est hébergée temporairement à St Julien du Montagnier dans le 83.

En 1991, elle retrouve au Puy Ste Réparade un nouveau grand et beau terrain, celui de la Cride, grâce à la générosité des familles Allemand et Long qui prêtent gracieusement l’ un, la parcelle haute et celle en bordure gauche de la route de la Quille, l’autre la parcelle basse et celle qui sert de parking les jours de concours. René Méder, reste le président des ARR jusqu’ à son décès le 7 octobre 1994.

Sa compagne Colette Séthian prend le relais jusqu’ en 1995 puis se succèdent Didier Bessat jusqu’ en 1998, Christian Génin jusqu’ en 2001 et Daniel Peynichou depuis la saison 2002.

En octobre 2002, les statuts sont modifiés et le siège social de la Compagnie est transféré à La Cride Chemin de la Quille 13610 Le Puy Ste Réparade.

La boîte à lettres est installée à l’entrée du chemin, la Compagnie s’ implante dans la commune du Puy, elle participe aux journées des Associations, organise un concours amical pour le Téléthon, encadre un stage municipal,reçoit une subvention de la municipalité. Tous les Présidents et Comités directeurs successifs ont eu à cœur d’améliorer l’installation de la Compagnie sur son terrain et d’assurer la continuité des concours.

Ainsi, la première cabane qui est devenue depuis la remise à outils est construite en 1991. L’ année 1992 voit la contruction de la Maison d’ Arc sous la direction technique d’ Etienne Escudié.

En 1999, sous la direction technique de Christian Génin, le mur d’ entraînement principal remplace l’ ancien devenu inutilisable et l’ ancienne buvette de construction légère, bâtie en 1991, devenue vétuste est démolie. Toujours sous la même direction technique, en 2003, la nouvelle buvette est bâtie et en 2004, un deuxième murs d’ entraînement avec protection voit le jour. En 2005, le matériel de la Compagnie s’ étoffe, elle acquiert 10 animaux pour le 3D, 4 filets de sécurité, 2 tentes types Barnum, une vingtaine d’ arcs d’ initiation avec sacoche. En octobre 2005, 6 panneaux fixes remplacent les filets de sécurité entre les deux murs d’ entraînement.

Le parcours Nature peut utiliser 56 buttes et le Campagne 36.

De 1998 à 2001, les effectifs de la Compagnie varient de 20 à 24 membres. Après une baisse d’effectifs en 2001- 2002 (14 membres dont 6 licenciés), la Compagnie retrouve des couleurs en 2003 avec l’ arrivée de jeunes archers et de leurs instructeurs Marie-Thérèse et Christian Eysséric qui ont quitté Aix Première. Elle compte 57 membres en 2004-2005 dont une quinzaine de jeunes.

En octobre 2006, nous avons fêté les 20 ans de la Compagnie. Nous avons retrouvé deux des premiers archers de la Compagnie : Alain Bosc et Pierre Foy qui ont renoué avec le tir à l’ arc. René Méder a créé une belle Compagnie d’ Arc, son oeuvre continue.

La Compagnie des ARR joue tout son rôle dans le tir à l’arc régional, elle organise au moins 3 concours par saison : un Nature, un Campagne et un 3D, ses archers sont présents en nombre sur les concours, son terrain reçoit l’ Arc 13 et les archers d’ autres Compagnies, en individuel ou en équipe viennent s’ y entraîner. Son palmarès en championnat de France commence à  s’ étoffer.

(tiré des archives de la Compagnie)